L’ENFANT GLACÉE

art croissance lise fortin

J’ai froid

Y a que la terre qui m’offre ses bras
Y a que la pluie qui pleure pour moi

Y a que la nature pour nourrir ma foi
La couleur pour charmer mes yeux
La musique pour faire vibrer mon cœur

J’ai froid

Une larme, une seule larme, versée pour moi
Et j’aurais su que ma vie comptait pour toi.

Elle m’aurait réchauffée, rassasiée
Elle m’aurait permis de dégeler
Ce cœur froid qui habite en moi
J’aurais su vibrer enfin
À l’humanité qui est en moi

J’ai froid

J’essaie petit à petit
De me rapprocher de moi
De m’éloigner de ces moments d’effroi
De faire de ma terre une présence,
De prendre cette enfant dans mes bras
De verser cette larme qui me réchauffera
De faire pour elle ce qu’on n’a pas fait pour moi

De l’autodestruction à l’autocompassion
Voilà qui délivrera
Mon petit cœur en démission

Lise Fortin
Tous droits réservés

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s